Quoi ! Vous n'êtes pas connecté ! Mais c'est fou, ça, oh, eh.
» Vite ! Je veux m'inscire !
» Vite Vite ! Je veux m'identifier !
Les derniers commentaires >
s'ils l'ont dit, c'est q'c'est vrai

Membres connectés
Bah... Personne!
Fl'URSS des articles
Contact
Besoin d'un crédit ? Je peux pas vous aider. En revanche, pour toute remarque ou preuve d'affection, vous pouvez me contacter via mbfcs2 arobase hotmail point com. Love. (sinon y a aussi via michelin, mais là c'est pas super drôle)
-
Icones :
famfamfam
Trees :
~getfirefox






Carnet de notes

Athlete - “The Outsiders”

Pour parcourir ma playlist "Best-Of All Time", je trouvais bonne l'idée de suivre l'aléatoire, et de m'arrêter un peu plus sur une chanson qui correspondait avec mon humeur actuelle. Et puis je suis revenu sur ce point un peu bizarre : la première chanson de cette playlist est celle d'Athlete, The Outsiders. Il ne s'agit pourtant pas de ma chanson préférée de tous les temps, seulement de celle qui s'est trouvée là le jour où je me suis enfin lancé à la création de cette tracklist.

Et comme un symbole Bixente, il se trouve qu'Athlete est associé dans mon esprit à une photo, une des premières que j'ai faites avec Elle. C'était lors de notre deuxième rencontre, celle qui allait tout changer, et sur son ordinateur, on voit cette brève que je venais d'écrire à propos du pas-tout-à-fait-terrible single Superhuman Touch. Ça fait donc sept ans maintenant, et je n'ai plus aucun souvenir de ce à quoi pouvait ressembler Superhuman Touch. Heureusement que cette partie là de l'histoire que j'ai oubliée, tiens.

Donc, The Outsiders. Le titre d'ouverture de la playlist, le titre dont se jouent les premières notes dès que je n'arrive pas à claquer la lecture aléatoire du premier coup. Ça tombe bien ; l'ouverture est représentative de tout ce que j'aime dans ce morceau : ses intonations minimalistes, cette boucle qui se traîne à la façon dub-step suisse et qui pose une nostalgie ambiante. Le refrain vient comme à la relance, sans jamais casser la linéarité du morceau qui s'étend dans une sortie sans fin autour de quelques notes de piano. Tiens, ce titre, tu peux aussi le mettre dans ta playlist "dimanche aprem grisaille".



Athlete est un de ces groupes britanniques reconnu sur ses terres, mais qui n'a pas eu la chance de claquer un hit qui aurait trouvé sa place entre deux rotations de Police et Eurythmics sur RTL2 pour se faire connaitre en France - façon Starsailor (d'ailleurs, pensent-ils vraiment avoir été numéro 1 avec leur version album de Four To The Floor ?). Black Swan, sorti en 2009, reste à ce jour le dernier album studio sorti par le groupe. En attendant du neuf, il est toujours temps de se passer une pépite comme The Outsiders, issu du deuxième album Beyond The Neighbourhood. Surtout si c'est dimanche aprèm.
Écrit par mbfcs2 | Publié le 17 octobre 2016, mis à jour le 17 octobre 2016


Commentaires battus
Pas encore de commentaire !
N'hésite pas à dire ce que tu penses ! (non pas ça)

Ajoutez votre prose ! (lâch t komm)
Nom :
E-mail (facultatif) :
Recopiez le prénom :
Votre commentaire :

 S'abonner au fil RSS des commentaires de cette page
J'ai jamais vu une tête comme ça

© nazejournal.com, un site qu'il est bien.
Depuis le 10/04/2000. Déjà. Eh oui.
et aussi > Portfolio | le NazeBlog | à propos du NazeJournal | des nouvelles d'El_ChiCo
et des vieux trucs > Le studio | Euro2008 | TP131OnTheWeb