Quoi ! Vous n'êtes pas connecté ! Mais c'est fou, ça, oh, eh.
» Vite ! Je veux m'inscire !
» Vite Vite ! Je veux m'identifier !
Les derniers commentaires >
s'ils l'ont dit, c'est q'c'est vrai

Membres connectés
Bah... Personne!
Fl'URSS des articles
Contact
Besoin d'un crédit ? Je peux pas vous aider. En revanche, pour toute remarque ou preuve d'affection, vous pouvez me contacter via mbfcs2 arobase hotmail point com. Love. (sinon y a aussi via michelin, mais là c'est pas super drôle)
-
Icones :
famfamfam
Trees :
~getfirefox






Chroniques d'albums

Gotye - Making Mirrors (2011)

Quand Gotye débarquait en 2006 avec le très bon Like Drawing Blood, c'était pour nous présenter une collection de titres tous aussi différents que réussis. Alors, pour faire honneur au titre de ce nouvel opus, Making Mirrors, le Belgo-Australien a resservi la même recette, piochant ça et là les influences et les couleurs de ces douze morceaux.


Comme on reconnaitrait un artiste à un son de guitare, et bien que tous les titres proposent de s'embarquer vers des univers uniques, il n'est pas difficile de reconnaitre dans chacun de ces morceaux la patte de Gotye; on pourra même s'amuser à retrouver de nombreux sons utilisés dans son précédent album. Mais parce qu'il sait s'en servir à merveille, Making Mirrors n'est en rien une copie du précédent album, plutôt quelque chose qui ressemblerait à son prolongement, où Gotye semble s'amuser à varier les plaisirs.

Ici, il s'associe à la chanteuse Kimbra pour le parfait single pop Somebody That I Used To Know, sur lequel leurs deux voix s'accordent parfaitement (faudra un jour qu'on parle de la notion de titre parfait). Sur I Feel Better, il balance des strass aux accents tellement 70's qu'un Tom Jones en grande forme n'aurait pas renié (pour moi, un Tom Jones en grande forme est synonyme de veste verte qui brille et de chemise ouverte au nombril). Les rythmes lourds de Easy Way Out, l'emballant Eyes Wide Open, le break à la sauce "Alerte à Malibu" de Save Me ou le fanfaronnant In Your Light sont autant de titres qui donnent envie de claquer des doigts en rythme en lâchant quelques dopi-do-wap bien sentis (ou pas, on vous en voudra pas).

On trouvera aussi dans ce Making Mirrors de très belles aires de repos, entre le vaporeux Don't Worry, We'll Be Watching You et l'apaisant Giving Me A Chance, sorte de mix improbable entre du trip-hop mou et du zouk-love (n'allez pas imaginer qu'il chante en créole non plus). Mais ce qui marque le plus dans cet album, c'est cette faculté à travailler les sons et les rythmes, comme dans le patchwork Smoke And Mirrors ou l'excellent State Of The Art, où l'exercice est poussé à l'extrême dans une sorte de reggae à base de voix trafiquées qui ferait pâlir n'importe quel chanteur de R'n'b qui découvre le vocodeur.

Si on pourra regretter que l'album manque de titres charnières, c'est avant tout parce que l'ensemble est au final extrêmement varié - sans pour autant être disparate housewives. L'inventivité de Gotye a fait le reste : Making Mirrors déroule une succession de tableaux plus ou moins réussis, mais jamais bâclés. "We get three half-dozen beats to choose from / So now we can pretend / That there's an orchestra in the loungeroom" clame-t-il dans State Of The Art. Ne doutons pas qu'avoir le talent de Gotye, ça aide aussi à faire de bonnes chansons.

Tracklist
1. Making Mirrors / 2. Easy Way Out / 3. Somebody That I Used to Know (featuring Kimbra) / 4. Eyes Wide Open / 5. Smoke and Mirrors / 6. I Feel Better / 7. In Your Light / 8. State of the Art / 9. Don't Worry, We'll Be Watching You / 10. Giving Me a Chance / 11. Save Me / 12. Bronte

Label : Eleven / Sorti le 19 août 2011
Écrit par mbfcs2 | Publié le 12 octobre 2011


Commentaires battus
Posté par mmh, le 13.10.2011 à 22:31 [#1]
Héhé, ça fait plaisir de revoir un article par ici :) Même que tu donnes envie d'écouter l'album ! T'es un bon chroniqueur musical ;)
Ajoutez votre prose ! (lâch t komm)
Nom :
E-mail (facultatif) :
Recopiez le prénom :
Votre commentaire :

 S'abonner au fil RSS des commentaires de cette page
Et tu parles allemand, aussi ?

© nazejournal.com, un site qu'il est bien.
Depuis le 10/04/2000. Déjà. Eh oui.
et aussi > Portfolio | le NazeBlog | à propos du NazeJournal | des nouvelles d'El_ChiCo
et des vieux trucs > Le studio | Euro2008 | TP131OnTheWeb