Quoi ! Vous n'êtes pas connecté ! Mais c'est fou, ça, oh, eh.
» Vite ! Je veux m'inscire !
» Vite Vite ! Je veux m'identifier !
Les derniers commentaires >
s'ils l'ont dit, c'est q'c'est vrai

Membres connectés
Bah... Personne!
Fl'URSS des articles
Contact
Besoin d'un crédit ? Je peux pas vous aider. En revanche, pour toute remarque ou preuve d'affection, vous pouvez me contacter via mbfcs2 arobase hotmail point com. Love. (sinon y a aussi via michelin, mais là c'est pas super drôle)
-
Icones :
famfamfam
Trees :
~getfirefox






Articles

Animer sa soirée Eurodance
Feel the heat of the night

Envie de bouger un peu? Pas de problème. Tu veux passer un petit moment à chanter à tue-tête des refrains archi-connus en ayant l'impression de repasser 30 fois le même disque? Cette fiche est faite pour toi. Elle t'explique comment, toi aussi, réussir ton Dance Machine 25 de l'an 2021. C'est partish.

C'est quoi ça l'eurodance ?
Ouais bon, je vais quand même faire une petite rétro. L'eurodance est un courant arrivé dans la fin des années 80. Pour en faire, c'est simple, des lignes, toujours les mêmes, de synthés. Une fille qui chante un refrain un peu mélodieux, un mec qui rappe sur les couplets. L'idéal étant de mettre sa petite touche, comme le "boumdikadikaboum hé hé" d'Ice MC. Et puis après, quand on a fait trois fois la même chanson, on fait un megamix.

Que faut-il préparer?
Hum... Jeune fougeux, je vois que tu es tenté par l'animation de ta boom. Oui, car l'EuroDance est la musique parfaite pour animer tout ce qui est boom, anniversaire à la con et enterrement de vie de jeune fille. Rien à voir donc avec les musiques pseudo-techno qui ne servent uniquement qu'à faire vrombir la sono cachée dans le coffre de la R5 kittée ou les baffles du stand d'auto-tamponneuses. Tu as donc compris qu'il faut créer une ambiance conviviale, pleine de "ouais la vie c'est super et même qu'on est jeunes alors on s'en fout". D'ailleurs Etienne Daho ne disait-il pas "Et pour le fun, puisqu'on est jeune" ? Un sacré visionnaire n'en doutons pas. (Michel Sardou a aussi dit "Femme des années 80 femme jusqu'au bout des seins", mais là je vois pas le rapport).

Bref, question vestimentaire il est de bon ton de porter des vêtements qui parraissent habituels mais en fait non pas du tout. Par exemple, porter un jean oui, mais un jean avec l'ecusson East 17 sur la fesse droite. Pour les garçons, le T-Shirt qui va bien n'ira pas sans le bracelet avec la tête de Masterboy. Quant aux filles, aucune tenue n'est conseillée, mais nul doute que si tu fais 110 kilos tu n'hésiteras pas à mettre un calecon moulant, le même que t'as porté à la fête de la bière samedi dernier.

Pour l'installation, il s'agit d'une petite fête sans plus, même si tu essaies de voir grand, n'oublies pas qu'au delà de trente dans un garage c'est chaud, surtout quand il y a la Fiat Panda de Papa (il est d'ailleurs conseillé de la sortir avant d'acceuillir les invités). Une chaîne Hi-Fi mono devrait faire l'affaire. Une seule : il n'est pas question d'enchaîner les disques, c'est un peu le charme de ces fêtes. D'ailleurs l'hôte que tu es n'hésiteras pas à placer un petit "qui reu-veut des merguez ?" entre le U96 et le Technotronic. Les baffles sont celles de la chaîne, et n'éviteront pas les coups, ça va de soi.


N'hésite pas à rechercher sur les brocantes
ces bonnes vieilles compiles (on les donne).
Quels sont les disques à ne pas oublier?
Ah, je vois que tu n'es pas trop connaisseur. Ayant moi-même été bercé par cette vague de... musique ?, je peux t'orienter vers les titres à ne pas louper. Il y a, tout d'abord, tous ces groupes qui ont réalisés la performance de sortir plus d'un tube, parfois même en en classant un dans le TOP 50, ouais, le vrai, celui avec Cabrel et Hallyday (et pas le Hit des clubs Mega Control de Skyrock... Ah ! Quand Skyrock passait du Whigfield...). Il s'agit de Reel2Real, Culture Beat, 2 Unlimited, Masterboy, Maxx, Ice MC, Scatman, DJ Bobo (ouais ouais, le même), La Bouche... Peut-être même que certains noms te disent quelque chose, mais je serais toi je m'en réjouirais pas trop. Ces groupes ont réussi à imposer leur touche, si bien que leurs titres étaient reconnaissales à la première note. Et pourtant, toutes les chansons se ressemblent ! Oui, mais la technique est de faire un premier gros tube, puis de le décliner : Love Baby Love devient Love Love Baby, où la chanson monte d'un demi-ton. Ils ont tous leurs petits trucs : Scatman (paix à son âme) disait Scajggfhgfjhfjhgfj (et tout le monde essayait de l'imiter. Ne dites pas non), Ice MC et son "BoomDigDigDigBoom Hé hé" déjà vu plus haut. Pour les autres, la voix suffisait à repérer le groupe, comme 2 unlimited. Tu remarqueras que nos amis aiment utiliser des noms avec des chiffres et des jeux de mots inside™, et pour faire un truc comme ça faut oser. Et puis il existe tous les titres qu'on connait mais dont on ne se souvient jamais du groupe qui le chante (comme partout d'ailleurs). Du style "The Summer Is Magic" de Playhitty. Ah merde, c'est pas connu en fait.

Des gens bien ont également pensé à toi, en sortant des compils, petits viviers de tubes de deux minutes quinze. Ces CD réussisent l'exploit de caser 25 chansons, c'est-à-dire qu'elles sont toutes mixées, tu n'as rien à faire, c'est fantastique. C'était la grande mode à cette époque, et il n'est pas dur d'en trouver pour que dale. Vous pouvez voir plus haut quelques exemples de ces compiles, comme La Plus Grande Discothèque du monde ou Top DJ. Pas la peine d'en acheter 36, les titres sont les mêmes d'un CD à l'autre, mais on achète quand même, parce qu'on adore l'ambiance qui déchirsh.

Pour dynamiser l'ambiance qui risque de tomber après que la première fournée de Chipolatas arrive au niveau de l'estomac, on peut toujours parier sur les jokers, du style la vague espagnole (2 in A Room par exemple... encore un super nom d'ailleurs), ou bien le rap français yeah-yeah (Roman Photo bien entendu... Je sais même pas si c'est la peine de le chercher chez Cash Converters tellement c'est collector).

Bref, nos amis de l'EuroDance se sont éclatés, et on peut aisement envisager les soirées camping et les concours de T-shirts mouillés qu'il y a eu sur un "Eins Zwei Policei de Modo" ou un Fluxland (un quoi ?).


Oui, il existe aussi des albums (qui s'avèrent être des gros maxis).
Quelles sont les recettes pour que ça passe bien?
Surtout, ne pas oublier que le but de l'EuroDance, c'est que tous les disques se ressemblent, histoire de faciliter les enchaînements avec les pieds. Dans ce but, ne pas prendre de risques est idéal et recommandé. Ne jamais tenter de choquer avec un ragga venu d'ailleurs : il vous sera toujours préférable d'enchaîner un rap de Culture Beat sur un refrain de Maxx. Côté ambiance, l'EuroDance est la musique idéale des boum des années 90, celles des ados qui allaient devenir pour la plupart ceux de la génération Tuning. Inutile d'aller plus loin, vous savez que le public que vous avez là est attiré par la musique, qu'il trouve superbe, surtout avec des basses à fond et des phares chromés.

Et finalement, à la fin, alors ?
Eh bien si tout se passe bien, si tu as suivis mes conseils, tu devrais t'en sortir avec une soirée de merde avec une ambiance assez conviviale. Les invités redemanderont que tu passes "le truc avec la fille qui chante en japonais", et toi, comme tu es fort et que tu as tout compris, tu mettras le premier truc qui te viens sous la main en disant que "si si, je t'assure c'est celui-là". Avec un peu de chance, si tu assures bien, des invités viendront même te demander le nom de ce groupe que "j'adore je vais acheter le disque demain chez Intermarché" (Intermarché qui, ont le sait trop peu, est l'un des rares endroits où il est possible de trouver ces albums neufs). Si tu cherches à te faire une réputation, essaie quand même de ne pas trop faire connaître ta soirée. Mais bon, c'est vrai, au final, tu seras le héros du jour, celui qui sait mieux enchaîner les disques que quiconque, celui qui passe 30 disques à l'heure, bref, le mec qui déchire. Chapeau.
Écrit par mbfcs2 | Publié le 17 juin 2004


Commentaires battus
Posté par El_ChiCo, le 18.06.2004 à 00:00 [#1]
et David et Jonathan dans tout ca ?

Qu'est-ce que tu fais pour les vacances ?
Moi je n'ai pas changé d'adresse
Je serai je pense
Un peu en avance
Au rendez-vous de nos promesses
Posté par mbfcs2, le 18.06.2004 à 00:00 [#2]
Ouais, sauf que David et Jonathan c'est pas de l'EuroDance.

Ah bah oui, on peut pas écouter Strauss et s'y connaître en Culture Beat, je t'en veux pas.
Posté par mbfcs2, le 18.06.2004 à 00:00 [#3]
Et en plus c'est "Est-ce que tu viens pour les vacances ?", alors pouet pouet.
Posté par El_ChiCo, le 19.06.2004 à 00:00 [#4]
ah oui...
Enfin moi j'écoute Strauss donc bon...
Posté par mbfcs2, le 19.06.2004 à 00:00 [#5]
En plus les années 80 c'était l'objet de ma prochaine fiche, tu fais chier là.
Posté par yoann, le 19.06.2004 à 00:00 [#6]
moi j'écoute Depeche Mode c'est pire.
Posté par mbfcs2, le 19.06.2004 à 00:00 [#7]
Ouais, alors là j'en ai carrément fait un micro site. Tiens, c'est drôle, je connais un Yoann sur un forum Dm qui raconte plein de conneries et qui est fan de Niort. Oh oh.
Posté par yoann, le 19.06.2004 à 00:00 [#8]
Etre fan de Niort et dire des conneries est de toute façon un pléonasme phasmatico claviculo grammatique.
Posté par mbfcs2, le 19.06.2004 à 00:00 [#9]
Oui, mais ça montre pas que t'es fan de Masterboy.
Posté par innocent, le 25.08.2004 à 00:00 [#10]
ah ça se relit sans encombres. un bon mustloureed.
Ajoutez votre prose ! (lâch t komm)
Nom :
E-mail (facultatif) :
Recopiez le prénom :
Votre commentaire :

 S'abonner au fil RSS des commentaires de cette page
Esprit, es-tu là ? OH ? T'ES SOURD ?

© nazejournal.com, un site qu'il est bien.
Depuis le 10/04/2000. Déjà. Eh oui.
et aussi > Portfolio | le NazeBlog | à propos du NazeJournal | des nouvelles d'El_ChiCo
et des vieux trucs > Le studio | Euro2008 | TP131OnTheWeb