Quoi ! Vous n'êtes pas connecté ! Mais c'est fou, ça, oh, eh.
» Vite ! Je veux m'inscire !
» Vite Vite ! Je veux m'identifier !
Les derniers commentaires >
s'ils l'ont dit, c'est q'c'est vrai

Membres connectés
Bah... Personne!
Fl'URSS des articles
Contact
Besoin d'un crédit ? Je peux pas vous aider. En revanche, pour toute remarque ou preuve d'affection, vous pouvez me contacter via mbfcs2 arobase hotmail point com. Love. (sinon y a aussi via michelin, mais là c'est pas super drôle)
-
Icones :
famfamfam
Trees :
~getfirefox






Articles

La contrebasse
Les instruments à cordes - 5/6

Bienvenue dans cette série consacrée aux instruments à cordes. On parlera essentiellement des instruments à cordes frottées que l'on retrouve aux premiers rangs des orchestres et qui sont, vous l'avez tous deviné... Eh bien, allez-y... J'attends... Bon d'accord. Qui sont les violons, altos altii, violoncelles et contrebasses.

Avec la contrebasse, on monte encore un étage dans la taille. Je parlais l'autre fois de ranger un adulte dans sa housse, et effectivement, avec une étude plus approfondie, on se rend compte qu'elle mesure entre 1 mètre 60 [1] et 2 mètres. Et si elle semble plus sérieuse par la taille, elle n'est pas pour autant plus importante que d'autres [2]. On pourrait voir la contrebasse comme une évolution tardive de la famille. En effet, elle n'est apparue qu'au XVIIe siècle, et son entrée dans l'orchestre n'a été acceptée qu'au XVIIIe siècle. Au début, comme on ne savait pas trop quoi en faire, elle se contentait de répéter la partie du violoncelle à une octave de moins, et puis finalement, on a bien voulu daigner lui donner une partie personnalisée [3].

Non contente de se démarquer par sa grande taille, la contrebasse a trouvé un autre moyen de se faire voir : contrairement a tous les autres instruments de la famille, accordés en quinte, elle est accordée en quartes. Et on constate avec amusement que ses cordes à vide sont exactement l'inverse des cordes du violon [4]. Le violon effectivement, à les cordes Sol, Ré, La et Mi, alors que la contrebasse les a dans l'autre sens : Mi, La, Ré, Sol. [6]

Si sa grande taille, et la profondeur de sa caisse lui procure un son grave, cela ne lui suffit pas, et on lui ajoute parfois une cinquième corde, qui peut-être un Do, ou un Si... Mais on met rarement les deux en même temps.

Mais en plus d'un joli son grave et profond et rond, sa grande taille lui procure aussi un important désagrément : le bordel est difficilement transportable, si bien que le type a perdu l'habitude de se faire chier. Il ne transporte donc plus son instrument mais simplement son archet. Mais il a l'air bien con quand il arrive dans un endroit où il n'y a pas de contrebasse.

On retrouve aussi sur la contrebasse la pique du violoncelle. Même si elle est bien plus petite, elle exerce la même fonction, mais la taille de l'instrument, ainsi que la position debout que le type prend pour jouer sont un peu gênantes pour bien viser le parquet, si bien qu'il arrive de temps en temps quelques malheureux accidents au cours des quels le type se plante son compagnon musical dans le pied. Bien souvent, il adaptera donc à sa pique un large morceau de caoutchouc taillé en boule afin de neutraliser la pointe d'acier. Ou bien, il existe la solution d'y adapter une roulette. Cette dernière solution, quoique très pratique lorsque finalement le type prend son courage à deux mains et appelle un ami pour l'aider a transporter sa basse [7], manque un peu de stabilité pour jouer l'instrument. heureusement donc que les figures de style du violoncelle n'aient pas été adaptées à la contrebasse.

Finalement, la contrebasse est un instrument bien sympathique, qui sait se faire remarquer sans pour autant toujours péter plus haut que son cul. Et si les concertos pour contrebasse sont peu fréquents, on lui trouvera une place d'or dans l'orchestre, où le type pourra discuter avec son homonyme du tuba ou du cor, qui lui non plus n'a pas grand chose à jouer.
_

Notes du bas de la page (ou un peu avant)
[1] Pour les petites personnes
[2] Mais on l'aime bien quand même
[3] Et pas forcément à son avantage
[4] Hihihi ! [5]
[5] Ca, c'est pour marquer l'amusement...
[6] Je rappelle au passage l'accord du violoncelle et de l'alto qui a copié sur le premier : Do, Sol, Ré, La.
[7] Hein, si vous avez bien suivi, il a les deux mains prises...
Écrit par El_ChiCo | Publié le 01 mars 2005


Commentaires battus
Pas encore de commentaire !
N'hésite pas à dire ce que tu penses ! (non pas ça)

Ajoutez votre prose ! (lâch t komm)
Nom :
E-mail (facultatif) :
Recopiez le prénom :
Votre commentaire :

 S'abonner au fil RSS des commentaires de cette page
J'ai délaissé google.fr pour google.gg

© nazejournal.com, un site qu'il est bien.
Depuis le 10/04/2000. Déjà. Eh oui.
et aussi > Portfolio | le NazeBlog | à propos du NazeJournal | des nouvelles d'El_ChiCo
et des vieux trucs > Le studio | Euro2008 | TP131OnTheWeb