Quoi ! Vous n'êtes pas connecté ! Mais c'est fou, ça, oh, eh.
» Vite ! Je veux m'inscire !
» Vite Vite ! Je veux m'identifier !
Les derniers commentaires >
s'ils l'ont dit, c'est q'c'est vrai

Membres connectés
Bah... Personne!
Fl'URSS des articles
Contact
Besoin d'un crédit ? Je peux pas vous aider. En revanche, pour toute remarque ou preuve d'affection, vous pouvez me contacter via mbfcs2 arobase hotmail point com. Love. (sinon y a aussi via michelin, mais là c'est pas super drôle)
-
Icones :
famfamfam
Trees :
~getfirefox






Chroniques d'albums

dEUS - 2006 - Pocket Revolution

TRACKLIST
01. Bad Timing
02. 7 days, 7 weeks
03. Stop-Store Nature
04. If You Don't Get
What You Want
05. What We Talk About
(when we talk about
love)
06. Include Me Out
07. Pocket Revolution
08. Nightshopping
09. Cold Sun Of
Circumstance
10. The Real Sugar
11. Sun Ra
12. Nothing Really Ends
--------------------
LIEN TERNET
Site officiel
DERNIERES CHRONIQUES

Warning: main(./fichiers/composants/derniers-cd.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /mnt/116/sdb/f/6/nazejournal/articles/cd-deus-pocket-revolution.php on line 38

Warning: main() [function.include]: Failed opening './fichiers/composants/derniers-cd.php' for inclusion (include_path='/mnt/116/sdb/f/6/nazejournal/include:.:/usr/php4/lib/php') in /mnt/116/sdb/f/6/nazejournal/articles/cd-deus-pocket-revolution.php on line 38
Après l'écoute du très bon 7 days, 7 weeks, premier single extrait de Pocket Revolution, le nouvel album du groupe Anversois dEUS (à croire qu'on ne fait plus que de la musique Belge par ici), on avait de quoi s'attendre à un très bon cru. D'autant plus que le groupe ne conserve que deux éléments de sa formation initiale de 1991, mais toujours avec le même leader, Tom Barman, qui semblait motivé à l'idée de mener ce nouvel effort au devant des bacs de la Fnac pour un petit moment.

Si l'essentiel de l'album tourne donc autour de morceaux plutôt rock aux mélodies cachées (mais trouvables), une petite partie de Pocket Revolution profite de l'ambiance "live" générale pour partir vers des sons plus acoustiques, beaucoup plus doux, comme The Real Sugar ou le joli Nothing Really Ends qui amène un peu de cordes et de choeurs pour un final réussi. L'album nous offre également le fort sympatique et minimaliste Include Me Out qui montre que Tom Barman peut sans problème assurer sur une chanson "douce".

dEUS explore également d'autres sons comme sur le groovy What We Talk About (When We Talk About Love) qui pioche également dans les jeux de sons de guitare presque électro, un morceau qui tranche par la voix, mais pas tellement par le son, qui semble être d'une même trame pour tout l'album. C'est ainsi qu'avant de terminer par les plus rocks Nightshopping, Sun Ra et Cold Sun Of Circunstance, le titre Pocket Revolution assure la liaison avec les morceaux plus acoustiques.

Pocket Revolution renferme donc plusieurs morceaux plutôt réussis, dans un son à tendance live plutôt agréable, allant de la ballade aux bourrinages en passant par des bribes de rock épique. Si le son me paraît un peu trop cru par moments, on appréciera la voix de Barman sur cet album d'un retour assez réussi.
_

Écrit par mbfcs2 | Publié le 02 octobre 2005


Commentaires battus
Pas encore de commentaire !
N'hésite pas à dire ce que tu penses ! (non pas ça)

Ajoutez votre prose ! (lâch t komm)
Nom :
E-mail (facultatif) :
Recopiez le prénom :
Votre commentaire :

 S'abonner au fil RSS des commentaires de cette page
Je remixerais bien du Gilbert Montagné

© nazejournal.com, un site qu'il est bien.
Depuis le 10/04/2000. Déjà. Eh oui.
et aussi > Portfolio | le NazeBlog | à propos du NazeJournal | des nouvelles d'El_ChiCo
et des vieux trucs > Le studio | Euro2008 | TP131OnTheWeb