Quoi ! Vous n'êtes pas connecté ! Mais c'est fou, ça, oh, eh.
» Vite ! Je veux m'inscire !
» Vite Vite ! Je veux m'identifier !
Les derniers commentaires >
s'ils l'ont dit, c'est q'c'est vrai

Membres connectés
Bah... Personne!
Fl'URSS des articles
Contact
Besoin d'un crédit ? Je peux pas vous aider. En revanche, pour toute remarque ou preuve d'affection, vous pouvez me contacter via mbfcs2 arobase hotmail point com. Love. (sinon y a aussi via michelin, mais là c'est pas super drôle)
-
Icones :
famfamfam
Trees :
~getfirefox






Des nouvelles d'El_ChiCo

Un monde d'inspiration...

Les lecteurs attentifs du NazeJournal que vous êtes ne l'auront certainement pas oublié : je suis passionné de l'Irlande depuis que j'ai découvert que les irlandais, ces cons, ont toujours des idées biscornues. Comme j'ai moi même les neurones qui patinent quelque fois dans la crème anglaise et que je suis loin d'être le dernier pour les conneries, je me trouve très à l'aise dans ce pays humide et mon dernier voyage a été l'occasion de relever pour vous quelques détails de la vie quotidienne.


Chronique d'un voyage chez les fous

Un départ tout ce qu'il y a de plus normal avec un avion vert au départ de Lyon. Ça commence déjà pas mal parce qu'avant, je voyageais avec Ryanair et en général, chez eux, il faut partir d'un endroit paumé, genre l'aérodrome d'Épineuil-le-Fleuriel. Alors qu'avec Aer Lingus, on a au moins l'avantage de partir d'un endroit connu. C'est peut-être un peu moins low-cost mais au moins, on sait d'où on part et en combien de morceaux on arrive.
Après deux heures et des bananes de vol, l'avion se pose à Dublin. L'avantage de voyager pile le jour du changement d'heure, c'est que le vol est quasiment instantané, et ça c'est balèze... Évidemment, à l'arrivée, on est accueilli par la pluie, ça reste quand même l'Irlande. Il faut marcher de l'avion jusqu'à l'aérogare, ça reste Aer Lingus. Et il faut aller chercher sa valise, ça reste une valise...


Un pays qui marche à l'envers

Vous aurez sûrement aussi remarqué, amis lecteurs, que je ne recule devant rien. J'ai donc choisi cette fois, pour pimenter un peu l'exploration du pays, de me lancer dans la périlleuse épreuve de location de voiture. Et c'est là que tout devient très drôle. Vous n'aurez peut-être pas pensé que les irlandais, ces cons, roulent à gauche... Et c'est justement ça qui est drôle !
Après quelques instants de négociations avec le loueur, je me trouve finalement au volant d'une nissan micra automatique rouge estampillée d'un gros logo europcar. C'est celle qui est sur la photo de gauche. Elle est un peu timide alors elle se cache derrière un buisson, mais sinon, elle a été très sympathique. Et alors les voitures irlandaises sont assez marrantes parce que du coup, tout (ou presque) est inversé à l'intérieur. Le volant est à droite et on pilote les vitesses avec la main gauche. Il y a juste un truc qui n'a pas été inversé : le siège du pilote est un siège de pilote continental. C'est-à-dire que la molette pour incliner le fauteuil est à droit. Alors en France, ça marche bien comme ça. Mais en Irlande, la molette à droite, c'est du côté de la portière. Du coup, bonjour pour régler le fauteuil dans les deux milimètres qui séparent le dossier de la portière. Et ça, c'est quand même très con...

Enfin, pour prouver que c'est un pays qui marche à l'envers, il suffit de regarder leurs télécommandes. Chez eux, on éteint la télé avec le bouton vert.
Ou alors c'est un pays de daltoniens...



Et non, je ne roule pas du mauvais côté. Par contre, je suis bien perdu...

Une sépulture peut en cacher une autre

Au cours de mes pérégrinations, j'ai été amené à visiter une abbaye. Il y avait dans cette abbaye, une porte très basse. Je n'ai pas été plus surpris que ça, me disans qu'à l'époque, les gens devaient être plus petits que maintenant. C'est souvent comme ça. Et puis en lisant le guide, j'ai découvert un truc assez super qu'on ne doit trouver qu'en Irlande. Il s'agissait à l'origine d'une porte normale. Elle avait une hauteur tout à fait acceptable, mais vers le 18e siècle, les gens on relever tout le niveau du terrain d'un mètre cinquante parce qu'ils n'avaient plus assez de place pour enterrer les gens. J'ose alors imaginer que si on creuse un peu sous une tombe, on retrouve une autre tombe. J'ai assez aimé l'idée d'empiler les morts.

Mais ce n'est pas tout ! Figurez-vous que derrière cette porte, il y avait un escalier. Ta-da ! Mais ce n'est pas encore tout ! Figurez-vous que cet escalier montait. Bon, l'abbaye était en ruine, donc il montait vers pas grand chose. C'était une sorte de petite tour dans un coin de l'abbaye sauf que le bâtiment dont elle faisait le coin s'était écroulé et le premier étage de la tour faisait un peu comme une petite terrasse qui donnait sur rien. Alors puisque j'avais le guide, j'ai regardé dedans pour lire un peu quels étaient les pièces desservies par cet escalier. Et alors là, tenez-vous bien, voici ce que le guide m'a dit :
L'on trouve dans la tour sud-est les vestiges d'un escalier. Les recherches effectuées laissent penser que cet escalier aurait pu conduire vers les étages supérieurs



Pour se quitter en beauté

Et puisque je suis sympa avec vous, je vous ai même dégoté un cadeau bonux. Pour préciser un peu, ce jour là, il a neigé à Dublin, et ça faisait 18 ans qu'il n'y avait pas eu de neige en Irlande. Bref, toujours est-il que je me suis baladé avec ma voiture dans les environs de Dublin, et j'ai trouvé un joli lac non loin.
Et là, je lance ça comme un appel à tous les petits Jésus en herbe : n'allez pas en Irlande, il est interdit de marcher sur l'eau dans ce pays !
Écrit par El_ChiCo | Publié le 28 novembre 2008


Commentaires battus
Posté par poiuyt, le 28.11.2008 à 20:02 [#1]
Ouais, ben y font bien peur ces irlandais...heureusement qu'il se rattrape avec une des plus belle langue du monde, le gaëlique...

Sinon, quand je lis ça:
"L'on trouve dans la tour sud-est les vestiges d'un escalier. Les recherches effectuées laissent penser que cet escalier aurait pu conduire vers les étages supérieurs"

ça me fait peur, j'ai l'impression que ça a été écrit par les dialoguistes de sections de recherche...
(tous les jeudis soirs sur TF1)
Posté par mbfcs2, le 28.11.2008 à 20:25 [#2]
Et puis le coup du sol qui s'élève, même à Fort Boyard ils y ont pas pensé !
J'adore le panneau où on comprend bien que le mec court pour tenter de faire le plus de parcours possible...
Posté par poiuyt, le 28.11.2008 à 20:48 [#3]
celà dit, ça à l'air assez mensonger, c'est beaucoup plus pentu sur le panneau qu'en vrai on dirait...
Posté par QeF, le 28.11.2008 à 23:09 [#4]
je suis passionné de l'Irlande depuis que j'ai découvert que les irlandais
---
Idem
Longtemps que j'y ai pas mis les pieds mais c'est un pays ou j'adorer trainer...

Article bien marrant !
Posté par poiuyt, le 29.11.2008 à 00:12 [#5]
Et sinon, les irlandais, ils passent toujours leur temps à chanter "ah ça ira ça ira ça ira!" ?...
Posté par mbfcs2, le 29.11.2008 à 00:42 [#6]
Comme le désert ? Non, t'as du confondre.
Posté par El_ChiCo, le 29.11.2008 à 00:45 [#7]
Avis aus gens, on va tâcher, avec mbfcs2, de retrouver les précédents articles que j'avais écrit sur l'Irlande pour les remettre. Il y avait d'autres trucs bien sympa dedans...
Posté par mbfcs2, le 29.11.2008 à 01:31 [#8]
Wah l'autre comment il m'engage tout seul...
Posté par El_ChiCo, le 29.11.2008 à 10:05 [#9]
Je pourrai te rémunérer pour le service rendu... En paquets de Polos.
Et puis si tu veux pas m'aider, je me démerderai tout seul... Mais vous n'aurez peut-être jamais ces articles...
Posté par mbfcs2, le 29.11.2008 à 13:11 [#10]
Non non mais je vais le faire, comme ça en plus on va croire qu'il y a des nouveautés !
Posté par El_ChiCo, le 29.11.2008 à 14:32 [#11]
C'est juste que moi, je ne crois pas les voir encore...
Posté par mbfcs2, le 29.11.2008 à 14:57 [#12]
Je viens de cramer deux heures à les remettre en forme, alors tu vas me faire plaisir de retrouver des photos hein.
Posté par El_ChiCo, le 29.11.2008 à 16:32 [#13]
Oh ouais, ça doit être faisab...
Posté par hojemaennel, le 13.11.2012 à 23:24 [#14]
Ben il a neigé le 11 octobre 2003, à Dublin ! J'ai attendu 4 heures que l'avion décolle !
Ajoutez votre prose ! (lâch t komm)
Nom :
E-mail (facultatif) :
Recopiez le prénom :
Votre commentaire :

 S'abonner au fil RSS des commentaires de cette page
Cromagnon, il était peut-être sympa

© nazejournal.com, un site qu'il est bien.
Depuis le 10/04/2000. Déjà. Eh oui.
et aussi > Portfolio | le NazeBlog | à propos du NazeJournal | des nouvelles d'El_ChiCo
et des vieux trucs > Le studio | Euro2008 | TP131OnTheWeb