Quoi ! Vous n'êtes pas connecté ! Mais c'est fou, ça, oh, eh.
» Vite ! Je veux m'inscire !
» Vite Vite ! Je veux m'identifier !
Les derniers commentaires >
s'ils l'ont dit, c'est q'c'est vrai

Membres connectés
Bah... Personne!
Fl'URSS des articles
Contact
Besoin d'un crédit ? Je peux pas vous aider. En revanche, pour toute remarque ou preuve d'affection, vous pouvez me contacter via mbfcs2 arobase hotmail point com. Love. (sinon y a aussi via michelin, mais là c'est pas super drôle)
-
Icones :
famfamfam
Trees :
~getfirefox






Le Grenier du NazeJournal

OMG MSN é tou KC lol

Hier soir, par deux fois, MSN, le logiciel de messagerie instantanée préféré des adolescents et des internautes qui savent que le monde moderne est sur leur écran, a subi des pannes de serveurs. Pannes qui engendrent alors un ensemble de messages, allant de "Le serveur est temporairement inaccessible" à "votre connexion ne permet pas d'établir une connexion à Windows Live Messenger", qu'on peut facilement résumer en un seul et même leitmotiv : "Ce soir, MSN, tu peux t'assoir dessus".
Comme tout le monde, ma première réaction face à une erreur de connexion à un serveur d'un service aussi répandu me fait croire à une erreur de ma part ; je tente alors de me reconnecter, me prenant en pleine face un nouveau message d'erreur associé à un code d'erreur aussi parlant qu'un poème en Bulgare. C'est vrai, lorsqu'on est confronté pour la première fois à un tel message, on pense tout de suite à un problème sur notre ordinateur, d'autant plus lorsqu'on connait les risques probables en informatique, comme les médecins sont les premiers hypocondriaques.

Et comment qu'on va faire pour discuter avec nos super amis en pixels ? Comment on va faire pour s'envoyer les dernières vidéos du mec qui fait du skate et qui tombe ? Comment on va faire pour s'envoyer des PHOTOS DE CHATONS LOL ? Alors, très vite, c'est la panique qui s'installe à l'autre bout de l'écran : quel est ce message d'erreur ? Que signifie-t-il ? Bon, une déconnexion / reconnexion ne fera pas de mal, après tout. Ah non. Rien. C'est pas possible ! Je vais être obligé de regarder la télé ce soir !

Le premier stade panique est alors atteint. Les réflexes primaires reviennent : "On a piraté mon compte", "MSN il a tout effacé", "La police a vu que j'avais regardé la vidéo de Samantha Oops sur YouTube !"... Évidemment, on évite de penser qu'il peut s'agir d'une panne générale. Et surtout de s'imaginer privé de tout contact à tout jamais.

Pourtant, une simple recherche suffirait ; certains sites d'approche informatique sont très vite surchargés de messages dans les fora pour demander d'où vient la panne, ce qui doit mettre la puce à l'oreille. Dans mon cas, c'est le meilleur baromètre pour m'assurer que la panne est bien générale. Et puis, pour vraiment s'en assurer, il existe quelques sites spécialisés, tels que Wikikou (j'adore le nom de ce site, anciennement MSN-Creative), qui, hier, confirmait en une les problèmes de connexion à Messenger.

Mais là où c'est le plus drôle, c'est d'assister aux messages de détresse des fora. Alors que les habitués (ceux qui écrivent avec des voyelles) s'évertuent à clamer que tout le monde a la panne, que c'est général et que la seule solution, c'est d'être patient, on a un florilège de penseurs paniqués qui nous feraient craindre le pire.

On a d'abord les futés : ils ont redémarré ordinateurs, routeurs, micro-ondes, aspirateurs, ils ont même réinstallé MSN ! Mais bizarrement, "sa march pa". En plus, c'est pas de chance, ils étaient en pleine conversation (c'est vrai que sur MSN c'est rare, merci de le préciser), et du coup l'autre personne elle va croire que, oh, on est vraiment malpoli ! Parce qu'évidemment l'autre personne n'a pas eu de souci, ou mieux encore, elle a pensé que maintenant on disait même plus au revoir... Une situation très délicate quand on se retrouve face à des personnes avec qui on parle vingt fois par jour.

Et puis, très vite, il y a ceux qui surfent sur la vague de la panique, proposant des sites et des manipulations foireuses pour nous aider à nous reconnecter. C'est facile, il suffit d'aller sur un site russe (ou ouzbek), de taper son mot de passe là, dans la case à côté de l'inscription en cyrillique, et de valider après avoir mis aussi son adresse MSN. "g compren pa sa march plu alor ke mé ami on retrouver MSN c tro nul" dira la pauvre Alexia67 [1] qui n'arrive bizarrement plus à se connecter après avoir fait cette manipulation qui paraissait aussi fiable qu'un scénario de fiction Française.

Les rumeurs se lancent : "ya messenger 9 est sorti mais cest payant mdrrr
alors logique personne ne lachete lol"
, que j'ai cru comprendre comme "MSN sera bientôt payant c'est pour ça que la version actuelle marche pas", ce qui est absolument imparable. De toutes façons, Windows ça pue ("jpe pa le pifré..." dit-on même), et c'est pas comme s'il y avait des alternatives. Mais forcément, on a le droit de se plaindre, et de se demander si "mais serieux ceux qui creaient msn ils s' en rendent pas compte de tous sa?". Au cas où ils avaient décidé que c'était pas si con que ça de faire une petite soirée coupage de serveurs. Moi c'est vrai, pour déconner je coupe l'arrivée d'électricité et je te dis pas la soirée sympa que ça fait.

Mais bon, ça ne s'arrête pas là, et finalement c'est presque un passe-temps idéal en attendant que ça revienne. On assiste aux plus belles histoires des temps 2.0 : "c des tchiot ki on saturé le serveur en senvoyen des film ... a se qui parré". C'est vrai que le coup des films, c'est imparable ! Quelques méga-octets noyés dans la masse des données de tout "l'Internet" du monde entier, ça a de quoi bousiller un serveur. A moins que ce ne soit Taxi 3, auquel cas je peux comprendre.

Et puis il y a les techniques fumeuses des pseudo-informaticiens, à base d'ouverture de fichiers dans des dossiers temporaires, de modification d'un fichier lambda en ajoutant des adresses internet autorisées, de mise à jour de l'horloge Windows, des restaurations du système avec les outils de Windows (le gag), et puis un concept sympathique, la mise à zéro de la sécurité d'Internet Explorer sur les cookies (je vous laisse réfléchir là-dessus). Tout ça en oubliant le principe de MSN : t'as le logiciel chez toi, mais les autres gens, ils sont pas chez toi. Il y a donc quelque chose entre. Et quand tu changes un fichier chez toi, ça change pas le fichier chez les autres. Et quand vient le retour à la normale, même furtif, c'est pas forcément la manipulation précédente qui a fonctionnée... heureusement que tu t'es pas fourré le doigt dans le nez, hein.

Et attention, nous voilà le gagnant : "ken y se desideron a le remetre mé j pense un pote mavé envoyer un msg comme koi kil zalé couper definitivement msn snif". Ah oui. Bah bien sur. On y avait pas pensé à celle-là, couper MSN. J'imagine qu'il doit falloir fermer un tuyau, un truc comme ça, avec une clé tournée dans une serrure... Et puis ce serait dommage d'imaginer qu'il existe des services identiques, ou même qu'il y aurait des gens assez compétents pour créer un même logiciel ! En même temps c'est vrai que Microsoft a toutes les raisons du monde de laisser s'échapper une position si assise que la sienne sur le marché des messageries instantanées... Je crois que ce qui me fait le plus rire, c'est le "snif" final, comme s'il était acquis que c'était Bill Gates qui lui avait certifié ce matin au petit déjeuner, sans même reconnaitre la moustache de Marcel Béliveau...

Vous me direz que cet article enfonce les portes ouvertes, et vous n'aurez pas vraiment tort. Mais c'est une manière comme une autre de montrer à quel point MSN est devenu omniprésent, et surtout qu'à partir de ça, on peut en profiter pour faire passer n'importe quelle rumeur ou de se prendre pour le McGyver informaticien qui répare tout depuis chez lui, en langage SMS et en admettant trois lignes plus tard qu'il ne s'y connait pas trop en informatique. Parce que oui, comme le résume si bien un internaute, "oué mé c surtout qu un ordi sans msn c pas un ordi".
Notes du bas de la page (ou un peu avant)
[1] Cette citation est la seule inventée dans cet article. Sérieusement.
Écrit par mbfcs2 | Publié le 11 septembre 2008


Commentaires battus
Posté par Lord_Jago, le 12.09.2008 à 01:10 [#1]
toré pa une verssion korektemen ékritte 2 l'artikle parceke G ri1 kompri !
Posté par Lord_Jago, le 12.09.2008 à 01:11 [#2]
C trop kikou ça, GT prem's !!!!
Posté par mbfcs2, le 12.09.2008 à 01:46 [#3]
2 tout fasson Window$ sapu
Posté par Qui©he, le 13.09.2008 à 11:15 [#4]
Il y a 6 ans que j'ai pas allumé MSN, d'ailleurs je l'ai même plus sur les ordis.
L'autre fois je voulais le rallumer manière de rigoler, voir la liste de vieux contacts mais impossible de me souvenir de mon mot de passe...
Posté par mbfcs2, le 13.09.2008 à 12:45 [#5]
Euh, excuse-moi, mais... "oué mé c surtout qu un ordi sans msn c pas un ordi"
Le mot de passe tu dois pouvoir le récupérer, mais un gros coup de vieux aussi, à base de demandes d'ajout et de poussière, bref, à déconseiller.
"Tiens ça fait longtemps que je t'ai pas vue te connecter"
Posté par MiTcX, le 14.09.2008 à 20:09 [#6]
c'est 1 kou du pap sa ! en plus sous jabber, aucun problème.
Posté par mbfcs2, le 14.09.2008 à 20:59 [#7]
ouais, ce qui est con c'est que si les serveurs MSN plantent, Jabber il y peut rien...
Posté par mr.suaudeau, le 22.09.2008 à 23:09 [#8]
Je suis pas un fou d'msn non plus, mais ton article m'a bien fait rire.
Surtout "En plus, c'est pas de chance, ils étaient en pleine conversation (c'est vrai que sur MSN c'est rare, merci de le préciser), et du coup l'autre personne elle va croire que, oh, on est vraiment malpoli !"

Euh, c'est ce qui m'es arrivé hier pendant un transfert de Say Hello to the angels. Une énième deconnexion instantanée dans cette soirée de merde. Désolé. Mais surveille ton hotmail, ça va chauffer!
Posté par mbfcs2, le 23.09.2008 à 04:24 [#9]
Ah, si ça peut te rassurer, je me suis surtout dit "rah ce con de voisin a coupé sa borne wifi"...
Posté par Blablah, le 24.09.2008 à 13:41 [#10]
arait dipassa c pa koule, c pa b1, g sé pa pk jecri mai javé envie §§§ looool t tro koule pi voila ahah g sui tro forte put1, jte kiff vegra t tro for pis msn sa pu ^^^^^^

(PS : N'oublie pas de mettre des crabes dans un panier, c'est la société hein :p)
Ajoutez votre prose ! (lâch t komm)
Nom :
E-mail (facultatif) :
Recopiez le prénom :
Votre commentaire :

 S'abonner au fil RSS des commentaires de cette page
J'arrive bien à compter sur mes doigts

© nazejournal.com, un site qu'il est bien.
Depuis le 10/04/2000. Déjà. Eh oui.
et aussi > Portfolio | le NazeBlog | à propos du NazeJournal | des nouvelles d'El_ChiCo
et des vieux trucs > Le studio | Euro2008 | TP131OnTheWeb