Quoi ! Vous n'êtes pas connecté ! Mais c'est fou, ça, oh, eh.
» Vite ! Je veux m'inscire !
» Vite Vite ! Je veux m'identifier !
Les derniers commentaires >
s'ils l'ont dit, c'est q'c'est vrai

Membres connectés
Bah... Personne!
Fl'URSS des articles
Contact
Besoin d'un crédit ? Je peux pas vous aider. En revanche, pour toute remarque ou preuve d'affection, vous pouvez me contacter via mbfcs2 arobase hotmail point com. Love. (sinon y a aussi via michelin, mais là c'est pas super drôle)
-
Icones :
famfamfam
Trees :
~getfirefox






Le Grenier du NazeJournal

Une compet' d'analyse
Les chiffres ont leur fait dire ce qu'on veut

Ça ressemblerait à une blague, mais alors à une mauvaise blague. On sait que la rédaction de L'équipe, que ce soit dans sa version papier ou internet, ne supporte plus Raymond Domenech. D'articles en éditos, les raisons obscures pour lesquelles Domenech est toujours en place à la tête de l'équipe de France tentent d'être éclairées, avec plus ou moins de réussite.
On peut être d'accord ou non avec ce lobbying, mais là n'est pas vraiment la question. Elle se pose plus en ces termes : "Jusqu'où peut-on aller pour défendre son point de vue ?". Parce que le site de l'Equipe nous propose une brève qui atteint des sommets de retournement de phrases, si bien qu'on a l'impression qu'il s'agit d'une blague, ou d'un billet destiné uniquement à faire réagir le lectorat. Et pourtant.

Ce billet, intitulé Domenech : Zidane n'est pas qui veut, tire sur la ficelle, mais sans prendre de gants. Alors qu'on peut juste contester le fond de l'analyse des autres papiers, celui-ci est juste digne d'un exercice de cahier de vacances où il faudrait trouver les erreurs.


D'abord, l'intitulé de la brève décide de surprendre tous les codes grammaticaux ; j'imagine qu'il s'agit de "N'est pas Zidane qui veut", ce qu'on pourrait aisément comprendre. Mais ce "Zidane n'est pas qui veut" renverrait plus à "qui est ce 'qui veut' ?". Ou alors il s'agit d'une tournure rhétorique qui, si elle est correcte, n'est pas franchement répandue. Mais admettons, postée à 23h58, il se faisait tard, un mauvais copier-coller (qui excuse en même temps le "a commencé par expliqué"), on sait pas trop.

Là où c'est plus problématique, c'est quand l'article dit en substance que "selon Domenech Samir Nasri, souvent comparé à Zidane, est loin de lui arriver à la cheville" sur la base d'une citation de l'intéressé, cité quelques lignes plus haut :
«Ils ont le devoir d'être ce qu'on attend d'eux au plus haut niveau possible sur leurs qualités. Mais on ne peut pas leur demander tout d'un coup d'être Zidane ou Maradona à 19 et à 20 ans. On n'aura pas des joueurs à 19 ou 20 ans qui ont la maturité des joueurs de 27-28 ans.»
(interview donnée sur RTL)

Sans me prendre pour plus intelligent que je ne suis, ce qui monte le niveau à "pas très haut", cette citation me semble parler d'elle-même ; Domenech y dit qu'il est impossible de demander à des joueurs, qui ont à peine quelques années de haut niveau, d'atteindre à leur jeune âge le niveau d'un grand joueur comme Zidane ou Maradona à l'apogée de leur carrière. Ce qu'on peut aisément comprendre. A aucun moment Domenech ne tend à dire que Nasri n'a pas le niveau d'un grand joueur, et n'utilise encore moins une forme aussi rabaissante que "ne pas arriver à la cheville".

Le problème est de constater que cette citation de Domenech, qui n'a pas de pique caché et qui semble aller dans le sens normal des choses, voit sa déclaration détournée pour en faire le détracteur de Samir Nasri ou de tout autre joueur du groupe France. l'article de lequipe.fr se termine ainsi :
En résumé, selon Domenech Samir Nasri, souvent comparé à Zidane, est loin de lui arriver à la cheville, en tout cas au même âge. Démonstration à l'appui : «A la fin de sa carrière, il (Zidane) a été exceptionnel, mais quand il a été international, il avait déjà presque 23 ans (22 ans et 2 mois, ndlr). On ne peut pas comparer ce qui n'est pas comparable».

Bizarrement, il me semble que la déclaration de Domenech n'appuie en aucun cas la conclusion du journaliste ; au contraire même. D'une part, Domenech définit Zidane comme un joueur qui a atteint son meilleur niveau à la fin de sa carrière (soit plus de 30 ans, alors que Nasri n'en a pas 22), et surtout, il met en avant la jeunesse de Nasri, qui, immanquablement, n'a pas encore cette expérience.

Aussi, la finalité de l'article tend vers la conclusion "Samir Nasri c'est le Zidane du pauvre", alors même que Domenech veut le protéger de l'étiquette de nouveau Zidane qu'on lui colle trop rapidement. L'Equipe sort aujourd'hui un article pour expliquer comment Domenech a été maintenu contre l'avis même de ceux qui l'ont élu. Leur position influente sur la presse sportive leur permet de faire passer leurs idées assez facilement. Après tout, qu'ils détestent Domenech est leur point de vue, ils en ont le droit. Mais détourner les propos pour atteindre leur fin, c'est peut-être pas la meilleure façon de nous convaincre.
Écrit par mbfcs2 | Publié le 09 septembre 2008


Commentaires battus
Posté par shifty, le 09.09.2008 à 17:41 [#1]
Ouuuh !! C'est nuuuuul ! Ils sont vraiment méchants à l'Equipe...
-_-'
Posté par mbfcs2, le 09.09.2008 à 19:21 [#2]
Toi, t'as bien dormi on dirait.
Posté par Lord_Jago, le 09.09.2008 à 19:48 [#3]
C'est des cons, c'est tout !
Posté par MiTcX, le 10.09.2008 à 19:54 [#4]
des cons ? tu y vas fort Lord_jago, ils sont sympas je trouve, moi.
bon ok, ils ont des avatars avec des fonds de momosexuel, mais tout de même.
Posté par mbfcs2, le 10.09.2008 à 20:56 [#5]
C'est mieux le fond que la tête ! ET CLAC !
Posté par Qui©he, le 13.09.2008 à 11:18 [#6]
De la part de KK1 comme RayDo qui ne voulait pas le retour de ZZ...
Posté par mbfcs2, le 13.09.2008 à 12:47 [#7]
Ouais mais quand il a vu ses prouesses dans un magasin grand optical, il a pas pu résister.
Ajoutez votre prose ! (lâch t komm)
Nom :
E-mail (facultatif) :
Recopiez le prénom :
Votre commentaire :

 S'abonner au fil RSS des commentaires de cette page
Quand je mange, je peux pas réfléchir

© nazejournal.com, un site qu'il est bien.
Depuis le 10/04/2000. Déjà. Eh oui.
et aussi > Portfolio | le NazeBlog | à propos du NazeJournal | des nouvelles d'El_ChiCo
et des vieux trucs > Le studio | Euro2008 | TP131OnTheWeb