Quoi ! Vous n'êtes pas connecté ! Mais c'est fou, ça, oh, eh.
» Vite ! Je veux m'inscire !
» Vite Vite ! Je veux m'identifier !
Les derniers commentaires >
s'ils l'ont dit, c'est q'c'est vrai

Membres connectés
Bah... Personne!
Fl'URSS des articles
Contact
Besoin d'un crédit ? Je peux pas vous aider. En revanche, pour toute remarque ou preuve d'affection, vous pouvez me contacter via mbfcs2 arobase hotmail point com. Love. (sinon y a aussi via michelin, mais là c'est pas super drôle)
-
Icones :
famfamfam
Trees :
~getfirefox






Chroniques d'albums

Broken Records - Let Me Come Home (2010)

TRACKLIST
1. A Leaving Song / 2. Modern Worksong / 3. Dia Dos Namarados / 4. The Motorcycle Boy Reigns / 5. A Darkness Rises Up / 6. Ailene / 7. I Used To Dream / 8. You Know You're Not Dead / 9. The Cracks In The Wall / 10. Home

Label : Beggars Banquet / Sorti le 26 octobre 2010

Souvenez-vous : en 2008, les écossais de Broken Records avaient squatté le haut de mon top singles avec le magnifique Lies. Depuis, leur premier album Until The Earth Begins To Part est sorti, décevant par rapport au potentiel qu'on leur devinait, lissant un peu trop la nervosité qui leur va si bien. Il semblerait que ce deuxième album, Let Me Come Home, évite cet écueil : l'ensemble est plus homogène, sans doute mieux construit que le précèdent album.
Et si Let Me Come Home ne dure que trente-sept minutes, il peut s'appuyer sur quelques titres qui sortent du lot, dont le single You Know You're Not Dead qui envoie la voix de Jamie Sutherland dans son meilleur registre, celui de l'alternance entre les montées aiguës et la puissance. Car c'est bien là que Broken Records puise sa signature si particulière, la voix de son chanteur étant encore une fois parfaite tout au long de l'album. Et quand l'ensemble des musiciens s'emballe, comme sur le virevoltant A Darkness Rises Up ou sur la fracassante entrée A Leaving Song, Broken Records devient presque irrésistible.

Ce deuxième album regorge encore une fois de titres aux accents mélancoliques, mais sans sombrer dans le pathos, en profitant même pour emballer les chansons au lieu de les enfoncer dans la tristesse (Ailene, The Cracks On The Wall), à l'exception peut-être du final Home, qu'on épargnera puisqu'il offre une sortie en douceur à défaut d'être transcendant. Là où le groupe semble avoir gagné par rapport au premier album, c'est dans sa faculté à proposer réellement quelque chose de spécial dans chaque chanson. A ce titre, le spécial dédicace Dia Dos NadineMoranos Namarados! est clairement attribué à Nick Cave, tant ce duo avec Jill O'Sullivan - sans aucun doute le moment le plus prenant de cet album - semble issu d'un Murder Ballads, sans réellement avoir à rougir de la comparaison. Le chanteur Jamie Sutherland ne se cache d'ailleurs pas de cette influence.

Voilà donc ce qui fait que cet album est agréable à écouter : il n'y a aucun temps mort, quasiment tous les titres ont une réelle intensité. Si je passe volontiers sur le remix du générique des Feux de l'Amour I Used To Dream, le matraquage du piano sur Modern Worksong fonctionne à merveille, autant que les enivrants "We don't know your name" finaux de The Motorcycle Boy Reigns (sous réserve que mon anglais ne me joue pas des tours). Finalement, Let Me Come Home est un album extrêmement vivant, vitrine parfaite d'un groupe qui sait enfin mettre son énergie au service de ses mélodies.

Écrit par mbfcs2 | Publié le 08 janvier 2011


Commentaires battus
Posté par SteL462, le 12.03.2011 à 12:00 [#1]
J'adore cet album ?, Merci Mb de m'avoir fait découvrir ce groupe,
alors pour ma part, les préférées sont :
- Dia Dos Namarados parce qu'elle me transporte tout simplement (nan pas dans la cuisine pour manger GNI)
- The Motorcycle Boy Reign (peut être pour le piano aussi)
- A Leaving Song (spiquee tou miiiiiiiiii, parce qu'elle me permet de parfaire mon anglais)
- A Darkness Rises Up (parce qu'elle donne envie de remuer du popotin)
Oui un Top 4 pour pas faire comme les autres !
Bon allez encore une pitite Ailene (oui je tapote le rythme sur le table pi le don't giveeeeee up )
Bon ba voila pour mes goûts de nana de cet album magnifique ^^
Ajoutez votre prose ! (lâch t komm)
Nom :
E-mail (facultatif) :
Recopiez le prénom :
Votre commentaire :

 S'abonner au fil RSS des commentaires de cette page
C'est beau, on dirait du veau

© nazejournal.com, un site qu'il est bien.
Depuis le 10/04/2000. Déjà. Eh oui.
et aussi > Portfolio | le NazeBlog | à propos du NazeJournal | des nouvelles d'El_ChiCo
et des vieux trucs > Le studio | Euro2008 | TP131OnTheWeb